Le démontage et la réparation puis la réfection des sièges:

 La voiture avait été malmenée: ossatures en peuplier, brisées, ossature acier du siège avant cassée et tordue, assisses des sièges défoncées et rafermies par des ressorts ficelés, tissus élimés et usés jusqu'à la trame. 

Merçi à Denis qui a refait les ossatures à l'identique, en tilleul: superbe travail.

En Italie, j'ai retouvé les tissus en toile de laine, dans deux grammages, l' un pour les sièges, plus épais et l'autre pour le pavillon, identiques en texture et coloris à ceux d'origine, peut-être tissés par la même machine, qui réalisait des passes de 60 mètres.(unité de teinture laine)Jean, le sellier, a refait toute la sellerie à l'identique, quand chaque étape était d'assembler en cousant, avant de passer à l'étape suivante: je lui suis extrèmement reconnaissant d'avoir fait, avec passion, un tel travail qui est allé bien au-delà de la prestation dont nous avions convenu.

 Garnissage des ossatures:

Finitions des éléments: 

Cette étape a pris 14 mois puis on a attendu pour monter le tout dans la voiture .

Le pavillon :

Une fois l'électricité refaite, ça a été le remontage, avec ses sueurs froides et la joie partagée de voir tout s'ajuster: journées magiques.

A remarquer le remontage à neuf et à l'identique du mécanisme de lever du rideau arrière: belle prouesse.

Les panneaux de porte :

Etaient fatigués, comme le reste.

Dans quelque temps, je mettrai ici les dernières photos de l'intérieur refait, avec la tableau de bord remonté.

Contact:  info@aurelia-b22.com