Schéma du circuit éléctrique:

Il est assez simple, mais incomplet, car des fonctions nouvelles ont été mises en place ou modifiées: j'ai fait un nouveau schéma de 80 cm x 50 cm avec les ajouts et modifications.

Les cables électriques étaient très détériorés: le plastique ou revêtement s'éffritait: toutes sources de pannes, de courts-circuits et de sinistres.

Donc, j'ai décidé de refaire moi-même tout le faisceau à neuf: pas très compliqué, mais long et fastidieux.

Le faisceau électrique, qui fonctionnait bien, avait été "bidouillié" et ne répondait pas aux normes de sécurité telles que je les conçois. 

Je tenais à avoir, à l'arrière, un fil électrique par fonction: veilleuse, feu stop et clignotant, pour remplacer ce qui éxistait: le feu stop qui s'éteint du côté où on met le clignotant, avec une ampoule trois fonctions...

Donc j'ai une ampoule deux fonctions plus une pour le clignotant, et, innovation mineure sécuritaire, les feux de détresse.

Pour faire celà, j'ai pris un cable spécial 7 brins que j'ai pu passer dans le montant de la carrosserie, et par précaution, j'en ai mis un autre en réserve dans l'autre montant; pour le reste, les assemblages restent traditionnels dans des gaines de différents diamètres, comme à l'origine.

Les fils ont repris le numérotage d'origine, mais avec des gaines thermo-rétractables blancs avec les chiffres écrits au feutre, et pour les couleurs, je n'ai pas suivi les normalisations européennes dont j'ai appris l'éxistance trop tard: j'ai mis les couleurs qui me permettnt de différncier les circuits et les ai notifié sur mon nouveau plan.

Une fois fini, lors de la validation de mon travail, Frantz m'a fortement suggéré de changer certaines choses: épissures à l'étain pour éviter de trop nombreux fils de même fonction au bornage, et modification des circuits pour qu'à la coupure de la clé de contact, la majorité du circuit ne reste pas sous tension... parfait.

La dynamo: sur le banc de mesure, elle ne débitait pas assez de courant, et il a fallu la refaire: le rotor, usé a été changé et le bobinnage, refait, devrait me permettre de sortir plus de puissanceque les 200 Watts d'origine, et un régulateur refait à neuf en prime !

L'éclairage:

Les phares étaient malades: cerclos corrodés, paraboles piquées et partiellement mates, corps de parabole soudé par la rouille et la peinture. Cavalitto a refabriqué des cerclos que j'ai fait chromer; j'ai trouvé des paraboles en tôle d'acier polie et nickelée; ai démonté les cuvelages de phares et Frantz les a réparés, puis je les ai repeint et remonté: les phares se règlent à nouveau !!!

Feux arrières: de la dentelle...changés par des neufs.

Plaques de police: attaquées : sablées,re-chromées et re-conditionnées.

Répétiteurs d'aile et clignotants ont juste été démontés, nettoyés et testés.

Eclairage compartiment moteur: en ai trouvé un complet et l'ai fait chromer.

Contact:  info@aurelia-b22.com